Des liens musicaux entre Compostelle et les abbayes limousines

La grande abbaye de Saint-Martial de Limoges, au même titre que le monastère de Saint-Gall, participe aux inventions musicales dans les tropes et les versus par exemple. A ce titre l'abbaye devient une véritable "Ecole" du chant polyphonique et verra son influence se diffuser dans d'autres sanctuaires pour lesquels le chant vient magnifier la vénération du saint. Il n'est donc pas surprenant que le répertoire de Saint-Martial fasse recette à la cathédrale de Compostelle alors en plein développement de son sanctuaire. Rien de surprenant non plus après la venue de l'évêque galicien Gelmirez en 1104 à Limoges pour vénérer les reliques du saint Limousin ...

Derniers posts
Archives
Recherche par mots clés