Salle capitulaire de la cathédrale deTulle

Lieu de lecture, de décision et d'échange, la salle capitulaire reste un lieu essentiel et de témoignage. Celle de la cathédrale de Tulle date du XIVème, et même si elle a subi de nombreuses inondations, la visite reste incontournable.

 

Less travées contiennent des décors en deux registres comportant en haut l'Annonciation dans un cadre d' arcatures et en dessous l'Entrée triomphale de Jésus à Jérusalem environnée d'une foule brandissant des rameaux. Au registre supérieur est représentée l'Annonciation : l'Ange Gabriel fait face à Marie, légèrement hanchée et tenant dans sa main droite une fleur de Lys.

Une frise, où s'aperçoit un paysan ou un moine, vétu d'un bliaud, et taillant un ceps de vigne, sert de soubassement. C'est sûrement un reste de la représentation des travaux des mois, thème alors prisé dans les enluminures.

 

Le mur nord de la deuxième travée comporte une illustration de la Cène : le dernier repas de Jésus avec ses apôtres, suite logique après l'épisode des Rameaux, dans un cadre d' arcatures lisible sur le registre inférieur ; sur chaque voûtain figure un personnage (David, Saint Pierre) parfois identifié par une inscription. Il est possible qu'aient été sertis dans ces peintures des gemmes, des émaux, voir des touches d'or fin.

 

Eléments rares dans les peintures médiévales en France, des reliefs soulignent la composition architectonique et des détails symboliques importants, tels que les nimbes des personnages saints.

Pour plus d'info ...

  • facebook-square
  • flickr-square
  • Twitter Square