Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et modifiez-moi. Je suis l'endroit parfait pour raconter une histoire, et pour vous présenter à vos utilisateurs.

La vie des abbayes limousines

Rouleau des morts de l'abbaye de Solignac

Le Rouleau des morts de l'abbaye de Solignac— c'est son nom - est un document exceptionnel. Peu sont parvenus jusqu'à nous dans un tel état. Moins de 200 rouleaux de ce type sont conservés dans toute Europe, beaucoup sont plus fragmentaires. En effet, s'il a atteint 16,80 mètres une fois revenu à Solignac, le rouleau compte encore aujourd'hui 13,10 m, conservés pour l'essentiel aux archives départementales, un fragment se trouvant à la Bibliothèque nationale de France.
C'est du parchemin, de la peau de mouton ou de chèvre. Il a été restauré il y a quelques années. Jean Faugères est probablement parti avec un ou deux rectangles de peau cousus ensemble et on en a ajouté autant que nécessaire au fur et à mesure du périple. Il présente une grande diversité des calligraphies, souvent très soignées. Lors du passage dans un établissement religieux, un paragraphe a été écrit en latin par un clerc instruit - prieur, frère bibliothécaire... Son contenu reprend nom et lieu de l'établissement, formule pieuse à la mémoire de l'abbé, appel à des prières réciproques...montre que le clergé du Moyen Âge est un monde traversé de tensions et conflits où l'irrespect et la contestation ont toute leur place. Exemple glissé au milieu des formules pieuses, savantes ou maladroites, en prose ou en vers: "Je t'en conjure, que les abbés seuls succombent sous tes coups, et épargne les pauvres moines".

Les recluses

 

 

Il y avait à Limoges, non loin de l'ancien amphithéâtre, et tout près du monastère des Grands-Carmes, une recluse dont la plus ancienne mention, dans les Annales limousines, remonte à 1362. De cette date, jusqu'au milieu du 18ème siècle, le « reclusage » des Carmes des Arènes, et son pendant, l'ermitage du Mont-Jauvy ( ce dernier étant peut-être plus ancien) furent occupés presque sans interruption.