Les émaux de Limoges à décor profane - Autour des émaux du Cardinal Guala Bicchieri

May 30, 2016

 

Disponible dans les librairies aussi le dernier livre sur les émaux limousin : "Les émaux de Limoges à décor profane - Autour des émaux du Cardinal Guala Bicchieri"

Publié à l'occasion de l'exposition Les émaux de Limoges à décor profane. Autour des collections du cardinal Guala Bicchier, du 13 avril au 29 août 2016.
Le cardinal Guala Bicchieri (Verceil, vers 1160 - Rome, 1227), fondateur de l'abbaye Saint-André de Verceil, rassembla une belle collection d'émaux limousins.

 

Pièce majeure de la production limousine, ou Œuvre de Limoges, cœur de l'exposition, est le grand coffre orné de médaillons et de pentures en émail champlevé. Mis au jour dans l'église de l'abbaye Saint-André de Verceil, lors de travaux de restauration, il contenait les ossements du cardinal ; il demeura un siècle et demi en mains privées avant d'entrer au Palazzo Madama en 2004. Exécuté vers 1220-1225, le coffre est décoré sur la face antérieure de médaillons ajourés figurant principalement des combats d'animaux, réels et fantastiques, et sur les flancs de disques d'applique aux scènes chevaleresques et courtoises.

Il est accompagné d'un ensemble de médaillons des années 1220-1225 figurant des animaux et des créatures fantastiques provenant de l'église de Biella, décorant à l'origine un ou deux coffrets du cardinal, et d'un petit coffret lui ayant également appartenu et aujourd'hui conservé au Museo Leone de Verceil.
L'exposition développe le thème des émaux limousins à décor profane : animaux, dragons, créatures hybrides, combats d'animaux ou d'hommes et d'animaux, scènes courtoises et chevaleresques reflétant la culture aristocratique des XIIe-XIIIe siècles.
Des médaillons limousins à sujet profane conservés au musée de Cluny, et dans d'autres collections. qu'il s'agisse de médaillons ajourés ou de disques d'applique, seront présentés.

Enfin, partant des quatre médaillons du XIXe siècle imitant la série de Biella conservés au musée de Turin, l'exposition aborde la question des copies, faux et pastiches en ajoutant à ces médaillons des pièces émaillées du Palazzo Madama et du musée de Cluny.
L'exposition comprend 3 coffrets, 6 pièces de formes (4 chandeliers, une petite boîte et un gémellion) et une trentaine de médaillons.

Please reload

Featured Posts

Le succès du patrimoine Limousin

February 5, 2017

1/7
Please reload

Recent Posts

January 28, 2019

Please reload

Archive
Please reload