Restauration de la châsse de Saint-Calmin

November 25, 2015

 

Après six mois de restauration dans les locaux du centre de recherche et de restauration des musées de France le reliquaire est de nouveau, sous protection, exposé dans le bras sud du transept de l'église abbatiale Saint-Pierre de Mozac.

 

La châsse de saint Calmine est la plus grande châsse en « œuvre de Limoges » (opus lemovicense) qui nous soit parvenue. Elle fut créée pour enchâsser les relique de saint Calmine, fondateur de l’abbaye au VIIème siècle, ancien sénateur romain devenu, selon la tradition, duc d’Aquitaine et comte d’Auvergne ; et saint Austremoine, premier évêque présumé de Clermont et dont les reliques parvinrent à Mozac au IXème siècle.

 

Les ossements des époux fondateurs de l'abbaye, Calmin et Namadie, sont entreposés dans ce coffre qui est la plus grande châsse en émaux champlevés du monde : 0,81 m × 0,24 × 0,45. Sa structure est en bois. On y a fixé quatorze plaques de cuivre sur lesquelles on a coulé l'émail dans de petites ciselures.

Please reload

Featured Posts

"Destination Limousin" à la radio !

March 13, 2020

1/8
Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive