Le projet du Centre de la Culture du Limousin Médiéval

Valoriser le patrimoine et l'histoire du Limousin

 

Depuis dix ans, je mène ce projet de promouvoir le patrimoine et l'histoire du Limousin au coeur de l'identité de ce territoire. Persuadé que le développement du tourisme culturel est une des clés pour dynamiser l'économie de cette région, j'ai mis en place ces outils de connaissances et de découverte du patrimoine Limousin pour le plus grand nombre.
 

Le Limousin d'aujourd'hui a les mêmes frontières à peu près que celles du diocèse de Limoges dès le début du XIème siècle. Riche d'un patrimoine roman sauvegardé, les églises et collégiales du Limousin témoignent des influences des chantiers des régions voisines tout en ayant une vocation à la création propre. Ce qui est intéressant c'est de remettre justement ces influences et cette capacité de création dans un contexte plus large que l'on retrouve dans la construction des édifices, la sculpture, la musique, les manuscripts ou la poésie. Le Moyen Age est une période de mouvement de savoirs et de populations. Qui sait que le Limousin est le berceau des troubadours ? Qui connaît les inventions polyphoniques de l'abbaye de Saint-Martial un siècle avant Notre Dame de Paris ? Alors que les émaux limousins rayonnement dans les plus grands musées du monde, qui connaît les pièces uniques conservées in situ dans les églises limousines ? Le mystère des lanternes des morts interroge toujours ? Une grande part de ce patrimoine a aujourd'hui une reconnaissance internationale pour les scientifiques et les passionnés : les émaux, la poésie des troubadours ... une reconnaissance du patrimoine mondial de l'UNESCO : les Ostensions et la Collégiale de Saint-Léonard-de-Noblat. Qu'a fait le Limousin pour communiquer sur les connaissances autour de ce patrimoine ?

Eu égard à la qualité de ce patrimoine, nombre de Sociétés Savantes, Associations du patrimoine, Historiens indépendants, Universitaires, DRAC, Service de l'Inventaire de la Région... oeuvrent pour la préservation et la valorisation. Malheureusement, les actions sont souvent isolées et disparates. Une des idées du projet est avant tout de proposer "une vitrine" du patrimoine bâti ou non-bâti et de relayer les connaissances scientifiques. Fédérer les énergies pour mieux organiser une offre touristique dans ce domaine culturel. C'est une des idées majeures du projet, favoriser les échanges et les travaux en communs de tous ces acteurs scientifiques avec les acteurs du tourisme. C'est dans le but de sortir des clichés et de mettre à jour les connaissances et la méthodologie. Enfin, un lien fort existe aussi avec la création contemporaine, le production artisanale des émaux, la langue Occitane et ses recherches linguistique, la poésie des troubadours revue ... il y a un potentiel à développer à ce sujet en Limousin.

La dynamique d'une offre touristique multiple et unique

 

Le but est bien de répondre et de susciter l'intérêt du plus grand nombre. Si les initiés et les passionnés sauront reconnaître la qualité et l'originalité du patrimoine médiéval du Limousin, le challenge du projet est d'attirer un large public tout en sortant aussi des clichés véhiculer par le Moyen Age dans un but pédagogique. Le grand-public et les scolaires seront à l'écoute de la diversité du patrimoine proposé et du contexte historique mis en perspective.

 

De la visite à la conférence en passant par les ateliers découvertes, de nombreux thèmes sont proposés :

✔ L'Oeuvre de Limoges et sa production d'émaux

✔ La musique de l'Ecole de Saint-Martial de Limoges

✔ L'ordre de Grandmont

✔ Le berceau des troubadours et la fin amor

✔ L'abbaye de Saint-Martial de Limoges

✔ Les foyers des bâtisseurs en Limousin

✔ Compostelle et le Limousin médiéval

Collégiales et chanoines

L'idée ne s'arrête pas là, puisqu'il y a une volonté de proposé des produits culturels de qualité associés par exemple à des routes thématiques comme les Itinéraire des émaux, les Routes européennes des troubadours, le Festival des Collégiales, l'Itinéraire des lanternes des morts ... Le projet est aussi d'oeuvrer pour l'édition d'ouvrages, pour la réalisation d'expositions, la mise en place d'un programme de conférences, de fonder à moyen terme un lieu d'accueil et de scénographie. Toutes ces actions se feront en collaboration trnasversale avec l'ensemble des acteurs publics et privés.

Aujourd'hui quels résultats ?

 

Depuis dix ans, passionné et "électron libre", j'ai présenté un projet structuré et une véritable idée novatrice pour le territoire Limousin aux Institutionnels. J'ai animé des réunions avec la Région Limousin, la DRAC, les Musées et l'Université de Limoges. J'ai présenté le projet et sollicité le Maire de Limoges, les Présidents des Départements de Corrèze et de Haute-Vienne, nombre de Conseillers municipaux en charge du patrimoine dans les grandes villes limousines, les Présidents et Directeurs du CRT Limousin, le Vice-Président de la Nouvelle-Aquitaine, les Services de l'Inventaire du Patrimoine, les Comités Départementaux du Tourisme ... l'occasion de démontrer l'intérêt de ce projet de qualité et durable, et les enjeux du levier économique engendrés par la mise en place des actions proposées. 

Malheureusement aujourd'hui, aucun soutien (quand une réponse est faite !), ni des Départements, ni des Villes, ni de la Région est proposé. Si les 26 000 abonnés de la page facebook et les 500 000 connections sur le site internet dans plus de 52 pays présentent un intérêt démontré, les acteurs politiques passent à côté. Gageons que les mentalités évoluent et que le tourisme culturel prennent demain une place plus importante dans le développement touristique de notre territoire Limousin.

Vous avez des idées, des suggestions, vous souhaitez participer, n'hésitez pas contactez- moi.

Consultez notre revue de Presse

Des actions concrètes

 

Au cours des démarches auprès des institutions, il était nécessaire de mettre en place des outils de communication pour faciliter le dialogue et démontrer l'intérêt du projet. Après de nombreuses présentations aux collectivités et aux chercheurs, j'ai souhaité créer une dynamique autour du réseau social Facebook. La page du "Centre de la Culture du Limousin Médiéval " vient couronner il y a six ans des années de recherches et la formalisation d'un projet adapté à la promotion du territoire.  Pour compléter la réussite de cette page il paraissait évident de proposer une "maquette" d'un site internet permettant de structurer le projet et son potentiel pour les décideurs. Naît alors le site www.limousin-medieval.com. Ce site est une création personnelle sans financement et "avec les moyens du bord". Ce site est loin d'être terminé, il propose un éventail des pistes pouvant être développées. L'accueil exceptionnel réservé à cette initiative inachevée dépasse les objectifs prévus. 
 


 

  • facebook-square
  • flickr-square
  • Twitter Square