Restauration de la châsse de Saint-Calmin

Après six mois de restauration dans les locaux du centre de recherche et de restauration des musées de France le reliquaire est de nouveau, sous protection, exposé dans le bras sud du transept de l'église abbatiale Saint-Pierre de Mozac. La châsse de saint Calmine est la plus grande châsse en « œuvre de Limoges » (opus lemovicense) qui nous soit parvenue. Elle fut créée pour enchâsser les relique de saint Calmine, fondateur de l’abbaye au VIIème siècle, ancien sénateur romain devenu, selon la tradition, duc d’Aquitaine et comte d’Auvergne ; et saint Austremoine, premier évêque présumé de Clermont et dont les reliques parvinrent à Mozac au IXème siècle. Les ossements des époux fondateurs de l

Une initiative culturelle réussie en Limousin !

Après quatre années, notre page facebook du "Centre de la Culture du Limousin Médiéval fête ses 13 000 fans fidélisés ! Une réussite pour une page culturelle dédiée au patrimoine Limousin. Ce succès traduit la véritable passion pour le patrimoine et l'intérêt concernant l'histoire de la région. Cela nous confirme que le tourisme culturel est au rendez-vous, un tourisme national qu'aussi bien international car plus de 52 pays suivent nos posts. Chacun des fans y trouve la découverte des pièces ou des édifices présentés et souligne la qualité des commentaires pédagogiques qui les accompagnent. Gageons donc que cette réussite ne soit que le début d'une valorisation patrimonial d'envergure pour

Derniers posts
Archives
Recherche par mots clés